MAISON D’ACCUEIL SPECIALISEE
 

Maison d’accueil spécialisée – Montpon-Ménestérol [24]

 

Maître d’ouvrage / Centre hospitalier de Vauclaire
Architecte / Spirale
Programme / Construction d’une maison d’accueil spécialisée de 57 lits
Mission / Mission thermique selon loi MOP
Surface du projet / 3 200 m²
Coûts / 4 870 000,00 € HT
Date de concours / octobre 2010
Date de livraison / 2013
Avancement / chantier en cours
Niveau de performance / THPE

 

 

Définition du projet /

Le futur centre d’hémodialyse est implanté au cœur de l’établissement hospitalier Saint-Joseph. Il doit cependant exister en tant que structure de l’association Aura et donc marquer sa singularité.

Compte tenu de l’utilisation spécifique de l’installation de chauffage et de climatisation, les productions sont prévues pour un fonctionnement toute l’année. Une pompe à chaleur eau / eau équipée d’un dry cooler en toiture nous permet :
• une production d’eau glacée seule [la chaleur prélevée à l’évaporateur est rejetée à l’extérieur
par le condenseur à air],
• une production d’eau glacée et d’eau chaude simultanée par récupération de chaleur [la chaleur
prélevée à l’évaporateur est transférée sur le circuit d’eau chaude par un condenseur à eau],
• une production d’eau chaude seule [les calories prélevées à l’air extérieur par l’évaporateur après inversion de cycle sont transférées sur le condenseur à eau du circuit eau chaude].

La gamme de la production est déjà particulièrement haut de gamme et très silencieuse pour une machine thermodynamique.

Les circuits de distribution sont assurés par deux réseaux en tubes acier [deux tubes chauffage 45/35°C et deux tubes froid 9/14°C] vaillamment calorifugés.

L’ensemble des niveaux sont traités avec un plancher rayonnant réversible [pas de 15 cm]. Dans les salles de dialyse, nous équipons chaque poste avec des dalles rayonnantes plafonnières.

L’eau chaude sanitaire est produite par un ballon solaire avec appoint électrique. Le préchauffage du ballon est effectué par un échangeur sur la boucle de dialyse [température d’effluent standard 37°C avec des pointes à 90°C entre chaque séance].

La ventilation hygiénique du bâtiment est de type double flux avec récupérateur à roue. Dans les salles de dialyse, nous évitons le soufflage sur la zone d’occupation car le patient est très sensible aux déplacements d’air et à la différence de température.