LAC D’AIGUEBELLETTE
 

Nances [73]

 

Maître d’ouvrage / Communauté de commune du lac d’Aiguebelette
Architecte / Thomas Raynaud et Matthieu Place
Programme / Conception d’un office du tourisme, d’un espace d’exposition et de bureaux de la communauté de commune
Mission / Mission thermique selon loi MOP
Surface du projet / 1 100 m²
Coûts / 2 900 000,00 € HT
Date de concours / mars 2011
Niveau de performance / BPOS

 

 

Définition du projet /

Le site du lac d’Aiguebelette a su conserver un coté nature très prisé par les randonneurs et autres sportifs hostiles à la surpopulation estivale. La demande de la communauté de commune est de concevoir :
un office de tourisme, porte d’entrée et vitrine touristique du territoire /
un espace d’exposition scénographié conçu comme une invitation à la découverte du lac /
les bureaux de la communauté de commune du lac d’Aiguebelette /

Chaque membre de l’équipe s’est exprimé et la partie énergétique a voulu laisser un impact le plus faible possible sur cet environnement.

La production chaude est solaire avec un brûleur gaz en appoint. Nous traitons ainsi l’ensemble des besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire. La production d’eau froide provient de tubes noyés dans les fondations nous assurant une température constante toute l’année.

L’idée principale du système est de distribuer l’eau à des régimes de température faibles [25-22°C en chauffage / 18-20°C en été]. Nous fonctionnons sur un plancher rayonnant à faible inertie couplé à un plafond rayonnant. Le débit d’eau est important mais le faible écart de température d’entrée-sortie et un écartement resserré des tubes nous assurent une source inépuisable.

La récupération d’eau de pluie permet d’alimenter les deux sanitaires proches en eau froide non potable [WC uniquement].

La ventilation est de type double flux équipé d’un échangeur rotatif et d’une batterie mixte 4 rangs.